Comment choisir un siège ergonomique ?

Un siège conçu pour servir au mieux les besoins de l’utilisateur doit tenir
compte des aspects anatomiques en matière de soutien, de maintien et
de mouvement et les concrétiser sous forme de mécanismes adéquats.
Enfin, comme chaque être humain est unique, un ajustement individuel
du siège devra également être possible.
 
Système de soutien: la base du siège

L’assise et le support sont les deux éléments du siège chargés d‘assurer
le soutien qui doivent répondre aux critères de qualité suivants:
• Equilibre.
• Robustesse.
• Répartition homogène de la pression.
 
Système de maintien: le dossier et les accoudoirs

Le dossier et les accoudoirs se complètent sur le plan fonctionnel pour
assurer à l’utilisateur un soutien optimal. Le dossier doit présenter lesqualités suivantes:
• Forme anatomique.
• Ajustement en hauteur.
 
Système de mouvement: le dossier et le support du siège

Le dossier et le support garantissent le mouvement sur et avec le siège. Le dossier doit satisfaire aux exigences suivantes:
• Le dossier doit accompagner en continu les mouvements du dos vers l’avant ou vers l’arrière et assurer à l’utilisateur un soutien et un maintien optimal dans toutes les positions d’assise sans générer d’effets de tension désagréables au niveau du buste. Le mécanisme synchrone est un système de haute précision permettant d’harmoniser les mouvements du siège avec ceux de l’utilisateur.
• Le dossier doit être doté d’une fonction de blocage en inclinaison qui permet de soulager l’organisme lors de stations assises prolongées dans une posture spécifique (téléphone, travail sur écran en position inclinée vers l’arrière ou travaux d’écriture buste penché vers l‘avant).
Pour un mouvement optimal, le support du siège devra être équipé des éléments suivants:
• Assise pivotante.
• Roulettes de sécurité pour sols durs ou moquettes garantissant à l’utilisateur des mouvements coordonnés et des déplacements sans danger avec le siège.
 

Nos autres services